Defibrillatore Inaugurazione

Nova Systems adhère au projet Ville Cardioprotégée

Les représentants de la municipalité et les volontaires de la Croce Verde ont participé à l'inauguration
0
150

Le nouveau défibrillateur installé dans le couloir adjacent au siège de Nova Systems à San Martino Buon Albergo (Vérone) a été inauguré ces derniers jours. Un souhait de Valerio Avesani qui devient réalité. “Notre entreprise soutient la prévention: c’est la raison pour laquelle le DAE a été placé en dehors de Nova Systems, afin qu’il soit disponible pour les opérateurs et les visiteurs du centre commercial et d’affaires de Verona Est”, a souligné le président de Nova Systems Ivano Avesani. Le maire de la municipalité, le maire adjoint et les représentants de la Croce Verde de San Martino Buon Albergo ont participé à l’inauguration.

“Nous avons adhéré au projet de la municipalité Ville Cardioprotégée et avons placé le défibrillateur dans le couloir situé près de l’entrée de Nova Systems, comme Valerio l’aurait souhaité, pour qu’il soit accessible à tout le monde, même lorsque l’entreprise est fermée”, a expliqué Avesani. Le DAE est un outil géo-localisé et gardé dans une vitrine équipée d’alarme pour décourager le vandalisme.

L’instrument a été installé en dehors de l’entreprise

“Nous avions promis de réaliser ce rêve de mon père et je suis heureuse que cela s’est matérialisé à côté de la porte de la société qu’il a créée, mais aussi qu’il reste à la disposition des opérateurs qui travaillent dans le centre commercial et des nombreuses personnes qui gravitent autour de ce lieu”, a ajouté Barbara Avesani, responsable de l’organisation, qui a souligné: “Notre société organisera un cours de quatre heures, utile pour ceux qui souhaitent se familiariser avec l’utilisation du défibrillateur. Son utilisation ne devrait pas être effrayante, c’est en effet un outil à utiliser en cas de besoin, car les statistiques nous apprennent que le 70% des arrêts cardiaques ont lieu lorsqu’une autre personne est présente et pourrait intervenir. Toutefois, seulement dans le 15% des cas on applique les correctes manœuvres de sauvetage qui pourraient changer radicalement le résultat de l’attaque”.

Data: 01-10-2019

Print Friendly, PDF & Email